Commode de port en mancenillier - Bordeaux XVIIIè

Louis XV

  • Commode de port en mancenillier - Bordeaux XVIIIè
  • Commode de port en mancenillier - Bordeaux XVIIIè
  • Commode de port en mancenillier - Bordeaux XVIIIè
  • Commode de port en mancenillier - Bordeaux XVIIIè
  • Commode de port en mancenillier - Bordeaux XVIIIè
  • Commode de port en mancenillier - Bordeaux XVIIIè

Nous contacter

Style : Louis XV

Matériaux : Mancenillier massif

Provenance : Bordeaux

Certificat d’authenticité : Oui

Dimensions : l 122 × H 83 × P 62 cm

Disponibilité : Vendu

Description :

Commode de port en mancenillier massif richement sculptée, ouvrant à quatre tiroirs sur trois rangs.
Travail bordelais d'époque XVIIIè.

Très rare exemplaire de commode bordelaise du XVIIIè siècle ouvrant par quatre tiroirs sur trois rangs, galbée en plan et en élévation, moulurée et très richement sculptée de coquilles, rubans plissés et feuillages d'acanthe nervurés en panaches.

D'une belle stature basse et allongée, le meuble est coiffé d'un plateau en deux larges planches mouluré d'un bec-de-corbin. Les tiroirs sont bordés d'une large plate bande et les traverses intermédiaires ainsi que les bords intérieurs des montants sont ourlés d'un cavet en doucine, le tout formant un cadre autour des tiroirs mettant leur riche sculpture en perspective. Les montants, fort bien galbés, sont moulurés de réserves en élégi sculptées de feuillages et fleurons et ponctués d'élégants pieds à volutes enrichis d'un enroulement d'acanthe. La traverse basse, très vigoureusement chantournée en belles sinuosités soulignées d'un quart-de-rond ressorti, est agrémentée d'un motif en C en palmette et de feuillages nervurés. On retrouve un chantournement en écho à la base des traverses des côtés qui sont également animés par des traverses intermédiaires typiquement bordelaises, non pas simplement droites telles que les plus courantes, mais larges et chantournées de sinuosités.

Le meuble à la belle tonalité brun-rouge s'éclaire d'une riche garniture de bronze d'origine de style Louis XV, poignées fixes à double prises et entrées de serrures rocailles délicatement ciselées, et possède également toujours ses anciennes serrure. Le bâti est par ailleurs de qualité, avec dos en bois de chêne mêlé de bois exotique et intérieurs de tiroir en bois exotique, planchers intermédiaires en sapin.

Le mancenillier (Hippomane mancinella de son nom botanique) est un arbre originaire des Caraïbes, que l'on rencontre principalement, tout comme le cocotier, le long des plages des Antilles. Surnommé "arbol de la muerte" au Venezuela, il est considéré comme l'un des arbres les plus dangereux au monde, et en effet toutes ses parties sont toxiques, de l'écorce à la résine, des fruits et jusqu'au pollen lui même.
On devine que seules de très grandes qualités en ébénisterie ont pu justifier son exploitation, d'autant qu'elle n'était pas des plus aisée, mais nécessitait toutes sortes de précautions, quasiment de l'ordre du rituel : les indigènes (car il faut bien considérer que les planteurs leur en laissait le soin) commençaient par brûler le sol sur toute la surface couverte par la ramure de l'arbre à abattre, avant que de s'enduire le corps, entièrement dénudé, d'une huile protectrice. L'arbre abattu était ensuite laissé en séchage près d'une dizaine d'années avant que d'être débité en scierie.
Le résultat : il faut imaginer un noyer de la plus belle des qualité, mais ayant la vertu non négligeable d'être absolument hors d'atteinte des nombreuses variétés xylophages ("pas si bêtes", elles ne s'y frotteront même pas).

Très bel état d'origine, belle finition en vernis-ciré, très belle patine.

Bordeaux - milieu du XVIIIè siècle.

 

PHOTOS  COMPLEMENTAIRES SUR NOTRE SITE PERSONNEL
( Onglet "Catalogue" puis lien "Visiter le site internet")

Philippe Glédel

Philippe Glédel

Les Orières - 11 rue Jean Allain
35300 Fougères | France
02 99 94 08 44
06 11 17 90 32

Nous contacter Catalogue
Retour