Chaise à porteur , Paris vers 1760-1770

Louis XV / 18e siècle

  • Chaise à porteur , Paris vers 1760-1770
  • Chaise à porteur , Paris vers 1760-1770
  • Chaise à porteur , Paris vers 1760-1770
  • Chaise à porteur , Paris vers 1760-1770

Nous contacter

Style : Louis XV

Époque : 18e siècle

Certificat d’authenticité : Oui

Dimensions : l 72 × H 163 × P 90 cm

Disponibilité : Vendu

Description :

Chaise a porteur dite  " de beau temps " en laque Française ou  "vernis Martin" .

Travail Parisien d'époque Louis XV vers 1760-1770.

Modèle a décor peint a l'huile de puttis tenant des armoiries sur fond de préparation en laque "jonquille"   encadrement en bois doré , le plafond en cuir clouté , les vitres en verre soufflé (d'origine) , l'interieur tapissé anciennement  d'un damas bleu ciel de style Louis XV.

Ce type de chaise a porteur était fabriqué presque industriellement a Paris par des selliers qui avaient seul ce privilège.

Le travail était répartit , d'abord le menuisier qui fabriquait la caisse puis le sellier, le miroitier et enfin les peintre-vernisseurs-doreur qui étaient chargés de la décoration.

Le plus gros atelier de vernisseurs était dirigé par les frères Martin qui s'étaient fait une spécialité des décors pour berlines, carrosses, chaises a porteur, traineaux ….

Ils proposaient la plupart des décors a la mode en partenariat avec les plus grands peintres de l'époque.

On sait notamment par l'inventaire après décès de Guillaume Martin qu'il devait 2672 livres a Christophe Huet pour ses décors de singerie .

D'autres décors très a la mode comme les scènes de chasse ont été réalisés par l'atelier de Jean Baptiste Oudry , et les scènes galantes ou les puttis tenant des armoiries saint issus des ateliers de François Boucher.

Ce pourrait être le cas de notre décor.

Il ne faut pas voir cela comme un travail du grand maitre mais comme celui de son atelier qui traitait des dizaines de modèles par mois, il semble établit que ce fut une importante source de revenu pour les plus grands peintres de la deuxième moitié du 18ème.

Notre chaise a porteur est un rare témoin des arts décoratifs sous l'ancien régime et notamment de la technique du vernis Martin.

Créé pour imiter la laque asiatique a la fin du 17 ème siècle , l'apport des laques de différentes couleurs au 18 ème siècle avec leurs décors polychromes sont des inventions typiquement françaises que toute l'Europe nous enviait.

Si ce type de chaises a été produit en très grand nombre, elles sont aujourd'hui de la plus grande rareté.

Symbole absolu de la noblesse, ornées le plus souvent d'armoiries, elles ont été détruites en très grand nombre pendant la révolution .

 

Des modèles similaires sont présent dans le catalogue de l'exposition qui s'est tenu du 13 Février au 8 Juin 2014 aux musée des arts décoratifs de Paris : "Les secrets de la laque française, le vernis Martin". 

Antiquités Franck Baptiste

Antiquités Franck Baptiste

Hôtel Dongier
15 Esplanade Robert Vasse
84800 Isle sur la Sorgue | France
00 33 (0)6 45 88 53 58

Nous contacter Catalogue
Retour