Crédence Provençale Nîmoise 18 ème

Louis XV / 18e siècle

  • Crédence Provençale Nîmoise 18 ème
  • Crédence Provençale Nîmoise 18 ème
  • Crédence Provençale Nîmoise 18 ème
  • Crédence Provençale Nîmoise 18 ème
  • Crédence Provençale Nîmoise 18 ème
  • Crédence Provençale Nîmoise 18 ème
  • Crédence Provençale Nîmoise 18 ème
  • Crédence Provençale Nîmoise 18 ème
  • Crédence Provençale Nîmoise 18 ème
  • Crédence Provençale Nîmoise 18 ème
  • Crédence Provençale Nîmoise 18 ème
  • Crédence Provençale Nîmoise 18 ème
  • Crédence Provençale Nîmoise 18 ème
  • Crédence Provençale Nîmoise 18 ème
  • Crédence Provençale Nîmoise 18 ème
  • Crédence Provençale Nîmoise 18 ème
  • Crédence Provençale Nîmoise 18 ème
  • Crédence Provençale Nîmoise 18 ème
  • Crédence Provençale Nîmoise 18 ème

Nous contacter

Style : Louis XV

Époque : 18e siècle

Matériaux : Noyer

Provenance : succesion Gardoise

Certificat d’authenticité : Oui

Dimensions : l 135 × H 96 × P 59 cm

Disponibilité : Vendu

Description :

Buffet bas en noyer massif appelé "crédence " dans le midi de la France.

Modèle ouvrant par deux vantaux fortement moulurés à panneaux ressortis plusieurs fois , la traverse basse ajourée de rocailles , les traverses des cotés chantournées et moulurées.

Les panneaux des cotés  sont moulurés très profondément.

Pieds a enroulements en escargots surmontés d'une feuille d'acanthe.

Parfait état de conservation, fonds, serrure, clé et gonds d'origines.

 

 

Travail Provençal des ateliers Nîmois d'époque Louis XV vers 1750.

 

La finesse du décor rocaille ajouré, la présence d'un cordon en élégie au centre des portes, les pieds escargots rentrés vers l'intérieur ainsi que les qualités de fabrication (noyer très blond, panneaux d'une seule pièce , montages des portes à onglet a double tenons et mortaises) sont la signature d'un seul atelier probablement installé dans la ville de Nîmes.

Il s'agit a nos yeux de l'atelier qui a produit les plus beaux meubles ajourés Nîmois.

 

Nous reproduisons en photo le buffet de chasse galbé paru dans le N°157 du magazine "L'estampille" consacré au mobilier provençal et qui provient très probablement de cet atelier.

Nous pouvons aussi citer l'armoire que nous avons présenté au salon des antiquaires de Nîmes en 2010 , ou le manjadou illustré en page 100 du livre "Meubles et objets de Provence" de Florence Deflasieux, édition Balland 1978.

 

Antiquités Franck Baptiste

Antiquités Franck Baptiste

Hôtel Dongier
15 Esplanade Robert Vasse
84800 Isle sur la Sorgue | France
00 33 (0)6 45 88 53 58

Nous contacter Catalogue
Retour