Commode bordelaise en tombeau en acajou du Honduras

Louis XV / 18e siècle

  • Commode bordelaise en tombeau en acajou du Honduras
  • Commode bordelaise en tombeau en acajou du Honduras
  • Commode bordelaise en tombeau en acajou du Honduras
  • Commode bordelaise en tombeau en acajou du Honduras
  • Commode bordelaise en tombeau en acajou du Honduras
  • Commode bordelaise en tombeau en acajou du Honduras
  • Commode bordelaise en tombeau en acajou du Honduras

Nous contacter

Style : Louis XV

Époque : 18e siècle

Matériaux : Acajou massif du Honduras

Provenance : Bordeaux

Certificat d’authenticité : Oui

Dimensions : l 122 × H 80 × P 65 cm

Disponibilité : Vendu

Description :

Commode de port en acajou du Honduras massif moulurée et sculptée, ouvrant à quatres tiroirs sur trois rangs. 
Travail bordelais d'époque XVIIIè.

Cette belle commode est un classique de la production bordelaise du XVIIIè siècle par ses formes et proportions, ses galbes généreux en plan et en élévation du modèle dit "tombeau", sa stature basse et allongée, son acajou des Caraïbes au superbe veinage de fil, tout en se distinguant par une traverse plus chantournée qu'à l'ordinaire et surtout par les riches sculptures animant ses montants. 

Elle est coiffée d'un dessus de bois, en deux larges planches jointives tant par leur assemblage que leur veinage, ourlé d'une moulure en bec-de-corbin. Elle est dotée de deux tiroirs sur le rang supérieur, et les traverses encadrant les tiroirs sont bordées d'une moulure en quart-de-rond. La traverse basse, aux découpes sinueuses, est soulignée d'une moulure tandis que les montants, fortement galbés, sont ponctués de pieds "escargots". Le meuble à la belle tonalité brun-rouge s'éclaire de sa riche garniture de bronze d'origine de pur style Louis XV, classiques poignées tombantes à rosaces et entrées de serrures délicatement ciselées, et possède également toujours ses anciennes serrures. Ce modèle doit beaucoup à la qualité de ses montants avants ornés d'une rare sculpture d'une parfaite exécution : une coquille festonnée, juste à l'amortissement du galbe le plus prononcé, prolongée d'une chute d'acanthe volutée et à laquelle répond une demi-marguerite prolongée d'une palmette nervurée placée juste à l'aplomb du pied. Les côtés de la commode se voient parés de traverses intermédiaires qui distinguent les modèles de Bordeaux, mais non pas simplement droites telles que sur les plus courantes mais ici larges et chantournées d'une fort belle sinuosité à laquelle fait écho la découpe des traverses basses.
Le bâti est par ailleurs de qualité, avec dos et intérieurs de tiroir en bois de chêne, on note la présence de planchers intermédiaires dits "de propreté" en sapin.

Très bel état d'origine et finition au vernis-tampon.

Bordeaux - milieu du XVIIIè siècle.

 

DESCRIPTIF COMPLET ET PHOTOS  COMPLEMENTAIRES SUR NOTRE SITE PERSONNEL ( Onglet Catalogue puis lien Visiter le site internet)

Philippe Glédel

Philippe Glédel

Les Orières - 11 rue Jean Allain
35300 Fougères | France
02 99 94 08 44
06 11 17 90 32

Nous contacter Catalogue
Retour