Ecole Impressionniste Provençale, de Théo Mayan 1860 - 1936

/ 19e siècle

  • Ecole Impressionniste Provençale, de Théo Mayan 1860 - 1936
  • Ecole Impressionniste Provençale, de Théo Mayan 1860 - 1936
  • Ecole Impressionniste Provençale, de Théo Mayan 1860 - 1936
  • Ecole Impressionniste Provençale, de Théo Mayan 1860 - 1936
  • Ecole Impressionniste Provençale, de Théo Mayan 1860 - 1936
  • Ecole Impressionniste Provençale, de Théo Mayan 1860 - 1936
  • Ecole Impressionniste Provençale, de Théo Mayan 1860 - 1936
  • Ecole Impressionniste Provençale, de Théo Mayan 1860 - 1936
  • Ecole Impressionniste Provençale, de Théo Mayan 1860 - 1936
  • Ecole Impressionniste Provençale, de Théo Mayan 1860 - 1936
  • Ecole Impressionniste Provençale, de Théo Mayan 1860 - 1936
  • Ecole Impressionniste Provençale, de Théo Mayan 1860 - 1936
  • Ecole Impressionniste Provençale, de Théo Mayan 1860 - 1936
  • Ecole Impressionniste Provençale, de Théo Mayan 1860 - 1936

Nous contacter

Époque : 19e siècle

Matériaux : Huile sur toile

Provenance : Collection privée Avignonnaise.

Dimensions : L 123 × H 104 cm

Disponibilité : Disponible

Description :

Huile sur toile de Théophile Henri Mayan dit Théo Mayan, impressionniste Provençal né le 22 décembre 1860 à Marseille et mort en 1936.
Les amandiers en fleurs, met en scène un groupe de bergers gardant chèvres et moutons dans un champ d'amandier en fleurs. L’action se déroule dans la plaine de l’Orgon face à la Durance et de Cavaillon ; on y devine même presque le geant de Provence; le Mont-Ventoux. Les amandiers en fleurs au printemps continu le poème coloré que Théo Mayan compose en l’honneur de la Provence. Là le peintre a rencontré en chemin ce tableau de simplicité et de labeur.

Elzéard Rougier grand critique et grand défenseur de la culture provençale disait de Théo Mayan : « La beauté champêtre le passionne, il l’étudie d’amour, il la suit, enthousiaste, à travers les genêts d’or le long des étangs de porcelaine azurée, dans les petits bois de pins où les cigales chantent leur cantique d’ardente obsession. Les Bergères et bergers le tentent et le préoccupent. Qui sait si la peinture provençale ne trouvera pas en lui son Aubanel? ».... « Cette Provence est celle de la plaine. Le costume arlésien s’y porte encore avec une élégance adorable; le provençal s’y parle encore dans toute sa pureté. Cette Provence a un je ne sais quoi d’aristocratique et en même temps de familier qui devait inévitablement tenter le talent délicat de Théo Mayan, un des plus sincères artistes de notre école de peinture provençale. »
Grand format-Cadre en bois doré d'origine.
Dimensions: châssis 80 x 100, cadre 123 x 104cm.
Ce tableau est dans un état exceptionnel totalement d’origine sans aucune altération car toujours conservé en caisse par la famille du mécène de l'artiste depuis la première guerre mondial.  

.

Antiquités Sérignan - Maison fondée en 1919. Antiquités SERIGNAN

Antiquités Sérignan - Maison fondée en 1919. Antiquités SERIGNAN

Chapelle de l'abbaye de sénanque
9 rue de la petite Fusterie
84000 Avignon | France
04 90 85 36 04 - 04 86 34 7153
06.07.40.65.70

Nous contacter Catalogue
Retour