Miroir en bois guilloché, laqué et doré, Venise 17ème siècle

Louis XIII / 17e siecle

  • Miroir en bois guilloché, laqué et doré, Venise 17ème siècle
  • Miroir en bois guilloché, laqué et doré, Venise 17ème siècle
  • Miroir en bois guilloché, laqué et doré, Venise 17ème siècle
  • Miroir en bois guilloché, laqué et doré, Venise 17ème siècle
  • Miroir en bois guilloché, laqué et doré, Venise 17ème siècle
  • Miroir en bois guilloché, laqué et doré, Venise 17ème siècle
  • Miroir en bois guilloché, laqué et doré, Venise 17ème siècle
  • Miroir en bois guilloché, laqué et doré, Venise 17ème siècle
  • Miroir en bois guilloché, laqué et doré, Venise 17ème siècle

Nous contacter

Style : Louis XIII

Époque : 17e siecle

Certificat d’authenticité : Oui

Dimensions : l 71 × H 78 cm

Disponibilité : Disponible

Description :

Miroir en bois guilloché, laqué et doré, Venise 17ème siècle

Rare miroir à profils inversés en bois finement laqué et doré .
Modèle à décor de plusieurs guillochés complexes juxtaposés , baguettes intérieures sinueuses et rinceaux dorés.

Verre d’origine au mercure.

Petites restaurations d’usage.

Venise , deuxième moitié du 17 ème siècle.


Hauteur : 78 cm ; Largeur: 71 cm

Notre avis:
Ce miroir est un rare document des productions vénitiennes du 17 ème siècle.
Venise et plus précisément l’ile de Murano (afin d’éviter les incendies) est le lieu de naissance du verre au mercure et donc des miroirs.


Jusqu’au milieu du XVIIIe, les miroitiers de Venise n’ont cessé d’innover pour séduire les riches amateurs d’art européens. Ils ont faits évoluer le décor et la forme de leur cadre avec les modes. Dans tous les cas, tout est fait pour y faire jouer la lumière et la couleur.

Des petits miroirs en bois noirci guilloché au monumentaux miroirs à fronton , l’évolution va être constante.

Notre miroir est un modèle charnière entre le modèle à simples guillochés, et celui quelques années plus tard avec un fronton et des écoinçons en feuilles d’acanthes dorées , en bois laqué lisse et dont certains modèles seront incrustés de nacre.
Avec l’apparition du procédé de coulage des verres, les formats vont aussi évoluer pour atteindre plusieurs mètres de haut.

Les guillochés complexes de notre cadre, dont les sinuosités sont typiques des écoles d’Italie du Nord , sont de grandes qualités et nous permettent d’affirmer que notre miroir, en ce 17 ème siècle , était réservé à une élite .

Notre modèle adopte en plus de ce riche décor, une innovation importante: la dorure.
La présence des deux techniques est assez rare sur un même cadre, car très vite de simple décor, les miroirs vont se parer intégralement de feuilles d’or.

Antiquités Franck Baptiste

Antiquités Franck Baptiste

Hôtel Dongier
15 Esplanade Robert Vasse
84800 Isle sur la Sorgue | France
00 33 (0)6 45 88 53 58

Nous contacter Catalogue
Retour