Console "aux bustes de femmes" en chêne, Paris époque Régence

Régence / 18e siècle

  • Console "aux bustes de femmes" en chêne, Paris époque Régence
  • Console "aux bustes de femmes" en chêne, Paris époque Régence
  • Console "aux bustes de femmes" en chêne, Paris époque Régence
  • Console "aux bustes de femmes" en chêne, Paris époque Régence
  • Console "aux bustes de femmes" en chêne, Paris époque Régence
  • Console "aux bustes de femmes" en chêne, Paris époque Régence
  • Console "aux bustes de femmes" en chêne, Paris époque Régence
  • Console "aux bustes de femmes" en chêne, Paris époque Régence
  • Console "aux bustes de femmes" en chêne, Paris époque Régence
  • Console "aux bustes de femmes" en chêne, Paris époque Régence
  • Console "aux bustes de femmes" en chêne, Paris époque Régence
  • Console "aux bustes de femmes" en chêne, Paris époque Régence
  • Console "aux bustes de femmes" en chêne, Paris époque Régence
  • Console "aux bustes de femmes" en chêne, Paris époque Régence
  • Console "aux bustes de femmes" en chêne, Paris époque Régence
  • Console "aux bustes de femmes" en chêne, Paris époque Régence
  • Console "aux bustes de femmes" en chêne, Paris époque Régence
  • Console "aux bustes de femmes" en chêne, Paris époque Régence
  • Console "aux bustes de femmes" en chêne, Paris époque Régence

Nous contacter

Style : Régence

Époque : 18e siècle

Matériaux : Chêne

Certificat d’authenticité : Oui

Dimensions : l 103 × H 85 × P 53 cm

Disponibilité : Vendu

Description :

Rare console en bois de chêne massif de forme rectangulaire.

La traverse ajourée d’une large coquille et de rinceaux d’acanthes en queues de cochons, le tout ceinturée d’une mouluration en frise d’oves.

Pieds coquilles surmontés d’acanthes se terminant par des bustes de femmes enrichis de guirlandes de fleurs ; placés dans les angles ils soutiennent les traverses dont les écoinçons à plumes coiffent leurs têtes.

L’entretoise ornée d’un pot à feu sur un tertre quadrillé qui fait la jonction entre les pieds.

 

Dessus de marbre Campan grand mélange d’origine.

 

Parfait état de conservation.

 

Travail Parisien d’époque régence vers 1710-1720.

 

Largeur: 103 cm ; Hauteur: 85 cm ; profondeur: 53 cm

 

Notre avis:

 

Cette console par la qualité de sa sculpture, la richesse de son ornementation et un dessus de marbre multicolore de grande qualité est un parfait exemple de plus beau style régence à la mode à Paris jusqu’en 1730.

Le foisonnement décoratif végétal et humain allié à une symétrie et un équilibre parfait caractérisent parfaitement l’un des styles français les plus apprécié .

 

Cette console est à rapprocher des dessins de l’ornementaliste Nicolas Pineau (1684-1754) présent dans son ouvrage: « Nouveaux Desseins de Pieds de Tables et de Vases et Consoles » édité en 1730 par Mariette à Paris.

Subissant les influences incontournables de Jean Bérain sous la régence il deviendra l’inventeur et le plus grand maitre de « la rocaille » sous le règne de Louis XV.

Pour une console « aux bustes à guirlandes » similaire voir vente Christies Paris du 27 Juin 2007 Lot 107.

 

Le marbre Campan grand mélange est un des plus beaux marbres français , il arbore des teintes de rose, gris, violet, et de vert du plus clair au plus foncé, le tout veiné de blanc.

La carrière est située au lieu-dit Espiadet sur le plateau de Payolles, dans la commune de Sainte-Marie-de-Campan Hautes-Pyrénées. 

En 1692, elle est décrétée "Carrière Royale" afin de fournir exclusivement les plus belles réalisations de Louis XIV. 

La carrière est actuellement fermée.

 

Tout ces éléments nous portent à penser que le commanditaire de cette console avait un rang très prestigieux .

Antiquités Franck Baptiste

Antiquités Franck Baptiste

Hôtel Dongier
15 Esplanade Robert Vasse
84800 Isle sur la Sorgue | France
00 33 (0)6 45 88 53 58

Nous contacter Catalogue
Retour