Bronze Henri VI

Renaissance / 19e siècle

  • Bronze Henri VI
  • Bronze Henri VI
  • Bronze Henri VI
  • Bronze Henri VI
  • Bronze Henri VI
  • Bronze Henri VI

Nous contacter

Style : Renaissance

Époque : 19e siècle

Matériaux : Bronze patine brune

Provenance : Paris

Signature : BOSIO

Certificat d’authenticité : Oui

Dimensions : H 70 cm

Disponibilité : Disponible

Description :

 

François Joseph Bosio (1768-1845) : François Joseph Bosio est un des plus importants sculpteurs de son temps. Artiste officiel sous le Premier Empire et la Restauration, il fut peintre, dessinateur et graveur, il fut également professeur de dessin à l'École Polytechnique et à l'École des Beaux-Arts de Paris. En 1821, le roi Louis XVIII l'éleva au rang de chevalier de l'ordre de Saint-Michel. Il sculpta plus tard la statue équestre du roi Louis XIV pour la Place des Victoires, puis il devint officier de la Légion d'honneur. Charles X en fit un baron en 1825.Il mourut à Paris en juillet 1845.

La sculpture "Henri IV enfant». Cette effigie du jeune roi Henri IV, dont le plâtre fut présenté au salon de 1822, connut un succès prodigieux tout au long du XIXe siècle. Bosio, sculpteur néo-classique, fait ici une incursion dans l'art troubadour, approche intime et anecdotique de l'Histoire. Le charme de la statue tient à son allure à la fois juvénile et grave. Le prince, âgé d'environ dix ans, est fièrement campé, la main gauche tenant le pommeau de son épée. L’effigie participe de la propagande dynastique des Bourbons sous la Restauration. Ils utilisaient leur glorieux passé et le potentiel affectif du fondateur de la dynastie, Henri IV, pour valoriser leur image auprès du public. Bosio fut bien en cour quel que fût le régime : sculpteur familier de Napoléon Ier, premier sculpteur du roi Louis XVIII, il reçut de Charles X le titre de baron. Cette statue constitue une exception dans l'œuvre de ce maître du néo-classicisme, sculptant dans la grande tradition de Canova. C'est une incursion précoce et réussie dans l'art Troubadour.

Bosio se serait inspiré d'un portrait du XVIe siècle, Henri IV à l'âge de quatre ans (château de Versailles) de François Bunel (1522-1599), peintre à la cour des rois de Navarre. Toutefois l'artiste reste fidèle à la tradition antique : allure pondérée, visage impassible, absence de caractérisation du personnage. Mais il la concilie ici avec une indéniable fraîcheur, qui en fit le succès. L’original en argent se trouve au Louvre.

Dimensions : hauteur  70

Antiquités Lardanchet

Antiquités  Lardanchet

Hotel Dongier
15 Esplanade Robert Vasse
84800 Isle sur la Sorgue | France

00 33 (0)6 22 05 58 62

Nous contacter Catalogue
Retour